DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB

DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB
DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB
  • BLANCS DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB
  • BLANCS DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB
DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB
DOMAINE BELLE - CROZES-HERMITAGE AOP - LES TERRES BLANCHES 2017 AB
DOMAINE BELLE -
EN STOCK
20.16TTC
26.88TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Vallée du Rhône
Appellation : Crozes-Hermitage
Millésime : 2017
Couleur : Blanc
Cépage(s) : 70% Marsanne, 30% Roussanne
Degré : 14%
Contenant : 75cl
Vin AB

Anecdotes...
Ce Crozes-Hermitage Les Terres Blanches 2017 du domaine Belle provient d'un terroir argilo-calcaire aussi appelé Kaolin.
La vinification s'est déroulée ainsi ; fermentation à basse température (16°) pour 20% en fûts neufs, 50% en fûts d’1 an et 30% en cuve inox. L'élevage, lui, s'est déroulé sur lies fines dans les mêmes fûts et cuves que pour la vinification, la fermentation malolactique a été réalisée et la mise en bouteilles s'est faite après 11 mois d’élevage.

LA DÉGUSTATION :
Œil : jolie robe couleur jaune or aux reflets brillants
Nez : les arômes de fruits à chair blanche embaument le premier nez, puis des notes de sucrosité, d'amande douce, de vanille viennent se mélanger par la suite
Bouche : tendre, fraîche, remplie de gourmandise (pomme cuite, mirabelle), et beaucoup d'équilibre dans cette cuvée

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température entre 12°C et 14°C.
À consommer jusqu'en 2020.
À déguster soit en apéritif, soit avec des paupiettes par exemple.

Ce Crozes-Hermitage Les Terres Blanches 2017 est un vin blanc fin, élégant, aux arômes gourmands et plein de fraicheur.

Récompenses :
The Wine Advocate - Robert Parker : 90/100
Jeb Dunnuck : 91/100

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK