DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016

DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016
  • BLANCS DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016
  • BLANCS DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE GILLES GUERRIN POUILLY-FUISSE AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE GILLES GUERRIN
EN STOCK
17.69TTC
23.59TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Bourgogne
Appellation : Pouilly-Fuissé
Millésime : 2016
Couleur : Blanc
Cépage(s) : 100% Chardonnay
Degré : 13%
Contenant : 75cl

Anecdotes...
Cette cuvée est issue de vignes âgées de 40 ans et de terroirs variés mais avec une même caractéristique, ils appartiennent à Vergisson. Ils sont donc plutôt calcaires et sont plus élevés niveau altitude que la moyenne des Pouiily-Fuissé.
Les moûts sont extraits en douceur grâce à un pressoir pneumatique ; ils sont débourbés statiquement durant 20 à 24h. La vinification est réalisée en fûts de chêne de 1 à 5 vins dont 15 % de fûts neufs. Un élevage de 10 à 12 mois permet d’affiner lentement les vins.

LA DÉGUSTATION :
Œil : belle robe or brillante
Nez : arômes de fruits à chair blanche mélangés aux notes plus agrumes
Bouche : fraiche, attaque vive, avec un joli fruité, belle souplesse et douceur, notes briochées

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température entre 10°C et 12°C.
À consommer dès maintenant jusqu’en 2025.
À déguster avec des fromages de chèvre sec.

Ce blanc offre un bel équilibre entre puissance et souplesse, il est tout en gourmandise. Il offre aussi une excellente minéralité.

Récompense :
NOTE RVF : 18

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK