DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015

DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015
DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015
  • BLANCS DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015
  • BLANCS DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015
DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015
DOMAINE GOCKER - ALSACE AOP - GEWURZTRAMINER VIEILLES VIGNES 2015
DOMAINE GOCKER -
EN STOCK
14.48TTC
19.31TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Fiche technique

Région : Alsace
Appellation : Gewurztraminer
Millésime : 2015
Couleur : Blanc
Cépage(s) : 100% Gewurztraminer
Degré : 13,5%
Contenant : 75cl

Anecdotes ...
Philippe Gocker a décidé de faire deux cuvées vieilles vignes. Issues des plus vieilles vignes de l’exploitation (plus de 35 ans), ces deux cuvées sont le Gewurztraminer et le Pinot Gris. Cette particularité est issue de raisins sûrmuris, mais parfaitement sains, ce qui relève par concentration l’arôme des cépages, une certaine puissance et une jolie finesse.

LA DÉGUSTATION :
Œil : robe jaune or brillante
Nez : les arômes sont très développés, très fruité
Bouche : riche, bien équilibrée, fin de bouche d’une rare longueur, fruité avec des notes d’épices et de miel

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température à 12°C.
À consommer jusqu’à 10 à 15 ans, vin de garde.
À déguster avec un foie gras poêlé, ou des recettes relevées.

Grâce une belle exposition sud en coteaux et des raisins récoltés à surmaturité, cette cuvée Vieilles Vignes offre un nez très aromatique, puissant avec une bouche intense et d’une très belle longueur pour profiter un maximum de ce côté miellé et épicé.

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK