DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018

DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018
DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018
  • ROSES DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018
  • ROSES DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018
DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018
DOMAINE LAFAGE - COTES DU ROUSSILLON AOP - GALLICA 2018
DOMAINE LAFAGE -
EN STOCK
10.44TTC
13.92TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Languedoc-Roussillon
Appellation : Côtes du Roussillon
Millésime : 2018
Couleur : Rosé
Cépage(s) : 45% Grenache Gris, 45% Grenache Noir et 10% Macabeu
Degré : 12,5%
Contenant : 75cl

Anecdotes...
Ce Côtes du Roussillon rosé Gallica du domaine Lafage provient de sols de schistes marbreux et de quartz, du terroir des Aspres (à environ 300m d'altitude). Les vignes de Macabeu et de Grenache noir sont âgées de 50 ans, et de 75 ans pour celles de Grenache gris.
La cueillette a été manuelle et réalisée fin septembre. Il y a eu un pressurage léger. Ensuite, les jus ont été assemblés puis élevés sur lies avant fermentation alcoolique à 0°C pendant 3 semaines, puis à 18°C par la suite, avant un élevage de 3 mois sur lies fines.

LA DÉGUSTATION :
Œil : une jolie robe rose pâle légèrement saumonée, aux reflets argentés
Nez : parfumé, des arômes plutôt floraux, mais aussi fruité
Bouche : tout en fraîcheur, de la rondeur, et une belle finale, avec toujours ces arômes de fruits et de fleurs

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température entre 8°C et 10°C.
À consommer dès aujourd’hui.
À déguster en apéritif ou sur une pissaladière.

Toujours dans ce joli flacon givré, le domaine Lafage signe une nouvelle cuvée de rosé, Gallica. Nom donné à une rose, cette cuvée de rosé lui ressemble tout autant avec ses arômes floraux, cette jolie gourmandise en bouche.

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK