DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016

DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016
DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016
  • VINS DOUX NATURELS DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016
  • VINS DOUX NATURELS DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016
DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016
DOMAINE LAFAGE - MUSCAT DE RIVESALTES VDN - GRAIN DE VIGNES 2016
DOMAINE LAFAGE -
11.14TTC
14.85TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Réapprovisionnement en cours
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Languedoc-Roussillon
Appellation : Muscat de Rivesaltes
Millésime : 2016
Couleur : Blanc
Cépage(s) : 90% Muscat petits grains, 10% Muscat d'Alexandre
Degré : 15%
Contenant : 75cl
Rendement : 20 hl / ha

Anecdotes …
Ce Muscat de Rivesaltes provient des raisins du vignoble qui est établi en terrasses à 400 mètres d'altitude sur un sol argilo calcaire. L’âge moyen des vignes est de 40 ans.

LA DÉGUSTATION :
Œil : robe jaune pâle, reflets verts brillants
Nez : arôme de muscat alliant des arômes frais de poire, abricot et litchi
Bouche : puissante, bel équilibre, finale longue et fraiche offrant une belle vivacité de notes d'agrumes

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température à 12°C.
À consommer dans les 2 ans.
À déguster avec une belle salade de fruits.

Ce Muscat de Rivesaltes « Grain de Vignes » est bien marqué par les arômes de Muscat, mais aussi par son fruit et sa fraicheur désaltérante. Vin éblouissant, élégant, c’est un régal qui s’accorde aussi bien avec les apéritifs que les desserts.

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK