DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016

DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016
  • ROUGES DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016
  • ROUGES DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE RUET - BROUILLY AOP - VIEILLES VIGNES 2016
DOMAINE RUET -
EN STOCKNOUVEAU
12.64TTC
16.85TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Fiche technique

Région : Beaujolais
Appellation : Brouilly
Couleur : Rouge
Millésime : 2016
Cépage(s) : 100% Gamay
Degré : 12,5%
Contenant : 75 cl

Anecdotes...
Depuis le début, la vinification se fait encore manuellement, de façon traditionnelle avec la grappe entière (semi carbonique) et un suivi en cave. L’élevage se fait en cuve inox.
Les vignes sont issues du lieu dit "Voujon" et "Les Grandes Bruyères" et sont âgées de 40 à 60 ans. Certaines parcelles sont exploitées depuis quatre générations.

LA DÉGUSTATION :
Œil : belle robe rubis, brillante
Nez : les arômes de framboises et fraises dominent, avec des notes minérales et réglissées
Bouche : belle longueur, ample et de caractère, souplesse

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température entre 15°C et 17°C (conseiller de carafer avant de servir).
À consommer dès maintenant.
À servir avec un magret de canard rosé et sa purée de pommes de terres.

Ce Brouilly AOP Vieilles Vignes 2016 est tout en gourmandise et en souplesse. Très agréable !

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK