BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011

BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011
BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011
  • VINS DU MONDE BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011
  • VINS DU MONDE BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011
BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011
BOGEDAS TOBIA - BODEGAS TOBIA - TOBIA SELECCION - RIOJA 2011
BOGEDAS TOBIA -
EN STOCK
18.52TTC
24.69TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Espagne
Appellation : Rioja
Millésime : 2011
Couleur : Rouge
Cépage(s) : 85% Tempranillo, 10% Graciano, 5% Grenache
Degré : 14,5
Contenant : 75cl

Anecdotes...
La Rioja est sans doute la région viticole la plus réputée d'Espagne. Le domaine Bodegas Tobia commence en 1994 lorsque Oscar Tobia récupère le domaine familial de 17 hectares. Désormais, ses productions recouvrent 80 hectares avec des récoltes étendues à d'autres vignobles dédiés à l'appellation (à San Asensio, Briones, San Vincente et Banos de Ebro).

LA DÉGUSTATION :
Œil : Robe rouge cerise avec robe bleu-violet, propre et lumineux.
Nez : fruits rouges (groseilles, prunelles) et de la mémoire de compote de prunes, de subtiles notes de genièvre huile, poivre noir, noix de muscade et de réglisse enveloppés au café torréfié et caramel. Le bois est propre et bien intégré avec des notes de cèdre.
Bouche : agréable et équilibrée, encombrants, lisse et veloutée. Longue et persistante.

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température à 15 entre 17°C.
À consommer dès maintenant.
À déguster avec des légumes, bœuf, agneau, bœuf, porc, fromage de brebis.

Ce vin est élevé en fûts de chêne, dans lesquels il a eu sa fermentation malolactique, puis il est conservé 6 mois en bouteille avant sa commercialisation.

Récompenses :
Wine Advocate a récompensé ce vin aux millésimés 2009 et 2010 avec 90 points Parker.

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK