Résultats de recherche

Résultats : 3 | Affichage des résultats 1 à 3
Informations fabricant : DOMAINE DES HUARDS -

C’est entre Loire et Sologne que la famille Gendrier s’est installée en 1846 dans le domaine des Huards. Celui-ci bénéficie d’un climat semi-océanique, légèrement plus continental que la Vallée de la Loire et la Touraine. Le vignoble est conduit depuis 15 ans en agriculture biologique et biodynamique par Jocelyne et Michel Gendrier. Les sols reposent sur un socle calcaire du miocène. En surface, ils sont plus variés.

10.50TTC
En stock

DOMAINE DES HUARDS - CHEVERNY AOP - PURE 2014 AB

BLANCS

Région : Val de Loire Appellation : Cheverny Couleur : Blanc Millésime : 2014 Cépage(s) : 85 % Sauvignon, 15 % Chardonnay Degré : 12,5% Contenant : 75 cl Vin AB Anecdotes … Ce Cheverny a été élevé en cuves pour garder sa fraîcheur et la netteté aromatique. LA DÉGUSTATION : Œil : jolie robe jaune Nez : fraîcheur apportée par le Sauvignon, il est précis et subtil et marq...

12.00TTC
En stock

DOMAINE DES HUARDS - CHEVERNY AOP - LE VIVIER 2010

ROUGES

Région : Val de Loire Appellation : Cheverny Couleur : Rouge Millésime : 2010 Cépage(s) : 50% Pinot noir, 40% Gamay, 10% Cabernet franc Degré : 12% Contenant : 75 cl Vin AB Anecdotes … Les vendanges s'effectuent de manières manuelles et les vinifications sont réalisées en cuve inox, pour un élevage en barrique. Élevage de 12 mois pour cette cuvée. LA DÉGUSTATION : Œil : vin bril...

13.50TTC
En stock

DOMAINE DES HUARDS - CHEVERNY AOP - LA HAUTE PINGLERIE 2011

BLANCS

Région : Val de Loire Appellation : Cheverny Couleur : Blanc Millésime : 2011 Cépage(s) : 85% Sauvignon blanc, 15% Chardonnay Degré : 12% Contenant : 75 cl Vin AB Anecdotes … Pressurage doux et débourbage statique. Fermentation grâce aux levures indigènes. Élevage en fût pendant 8 mois sur lies fines. Filtration, puis mise en bouteille en avril 2012. LA DÉGUSTATION : Œil : brill...

  • Boutique
En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK