CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011

CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011
CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011
  • BLANCS CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011
  • BLANCS CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011
CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011
CHATEAU CARBONNIEUX - PESSAC-LEOGNAN AOP - LA CROIX DE CARBONNIEUX 2011
CHATEAU CARBONNIEUX -
PROMOEN STOCK
18.62TTC
15.00TTC
20.00TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Prix public indicatif : 18.62TTC
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Bordeaux
Appellation : Pessac-Léognan
Millésime : 2011
Couleur : Blanc
Cépage(s) : 65%Sauvignon, 35% Sémillon
Degré : 13,5%
Contenant : 75cl

Anecdotes …
Les vendanges sont manuelles. Le pressurage est lent ou macération pelliculaire. La fermentation est réalisée en barriques. Et le vin est élevé 9 mois en barriques avec bâtonnage (25% neuves).
Il paraitrait qu’en 1726, le 3ème Président des Etats-Unis, Thomas Jefferson, grand amateur de vin serait venu en personne au Château Carbonnieux lors d’une visite en France.

LA DÉGUSTATION :
Œil : jolie robe jaune pâle
Nez : arômes de fruits exotiques, de pamplemousse, les arômes du Sémillon surviennent après ouverture
Bouche : typicité minérale, finale élégante

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température autour de 14°C et surtout à carafer quelques temps avant de servir.
À consommer jusqu’en 2017.
À servir avec une délicieuse langouste farcie.

Ce Pessac-Léognan La Croix de Carbonnieux blanc 2011 est issu d’une sélection qui vise à produire un vin classique, particulièrement prisé par les amateurs de vins, respectueux de leur terroir. Le sauvignon apporte vivacité, fraîcheur et arômes, quant au sémillon, il complète la structure de ce vin par sa rondeur et son volume en bouche.

Récompenses :
Guide Bettane & Desseauve des vins de France 2013 : 17-17,5/20

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK