Résultats de recherche

Résultats : 2 | Affichage des résultats 1 à 2
Informations fabricant : CHATEAU SOCIANDO-MALLET -

Le Château Sociando-Mallet est situé à Saint-Seurin-de-Cadourne, dans l’appellation du Haut-Médoc depuis 1969. Son propriétaire, Jean Gautreau, est une figure incontournable du Médoc et a fait de son vin un cru reconnu mondialement. Le Château Sociando-Mallet s’étend aujourd’hui sur 85 hectares.
Aujourd'hui, Jean Gautreau se consacre exclusivement à la gestion du Château Sociando-Mallet dont le vignoble s'étend sur 85 hectares et son Haut-Médoc est aujourd'hui incontestablement l’un des crus incontournables des grands amateurs de Bordeaux !

40.97TTC
En stock

CHATEAU SOCIANDO-MALLET - HAUT-MEDOC AOP - CRU BOURGEOIS 2008

ROUGES

Région : Bordeaux Appellation : Haut-Médoc Millésime : 2008 Couleur : Rouge Cépage(s) : 55% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet Franc Degré : 13% Contenant : 75cl LA DÉGUSTATION : Œil : robe à la couleur violine Nez : arômes de fruits noirs mélangés à un côté plus épicé Bouche : très belle longueur CONSEILS DE DÉGUSTATION : Température à 17°C (à carafer 1h avant...

45.60TTC
En stock

CHATEAU SOCIANDO-MALLET - HAUT-MEDOC AOP 2015

ROUGES

Région : Bordeaux Appellation : Haut-Médoc Millésime : 2015 Couleur : Rouge Cépage(s) : 45% cabernet sauvignon, 55% merlot Degré : 13,5% Contenant : 75cl Anecdotes … Situé sur un terroir de graves et d’argile sur sous- sol argilo calcaire, cette cuvée provient de vignes dont l'âge moyen est de 35 ans. Les vendanges ont été manuelles (réalisées du 16 septembre au 2 octobre 2015), en cagettes, avec un tri sur ta...

  • Boutique
En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK