CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013

CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013
CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013
  • ROUGES CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013
  • ROUGES CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013
CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013
CHATEAU DE JAVERNAND - CHIROUBLES AOP - VIEILLES VIGNES 2013
CHATEAU DE JAVERNAND -
EN STOCK
10.76TTC
14.35TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Beaujolais
Appellation : Chiroubles
Couleur : Rouge
Millésime : 2013
Cépage(s) : 100% Gamay noir à jus blanc
Degré : 12,5%
Contenant : 75 cl

Anecdotes …
Chiroubles est le plus haut perché dans le Beaujolais. Cette cuvée Chiroubles Vieilles Vignes est issue des meilleures parcelles du vignoble.

LA DÉGUSTATION :
Œil : belle robe brillante aux reflets rubis
Nez : note de fruits frais mais également de fruits mûrs
Bouche : élégante, en finesse avec des arômes de cassis et de groseilles avec une fin longue, les tanins sont soyeux

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température à 16°C
À consommer dans les 7 ans
À servir avec un filet mignon de porc, un volaille rôtie, un carré d’agneau ou encore un coq au vin et du fromage tel que le livarot

L’élégance et l’identité du terroir s’expriment parfaitement dans ce Chiroubles. C’est un vin qui est tout simplement souple, équilibré et très agréable.
On dit de ce Chiroubles qu’il est souvent qualifié comme le plus typique du Beaujolais, en raison de son caractère gourmand et fruité, et aussi comme le plus féminin, signe de son élégance …

En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK