DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache

DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
  • ROUGES DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
  • ROUGES DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
DOMAINE MAS DE L'ONCLE -
EN STOCKNOUVEAU
25.84TTC
34.45TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Fiche technique

Région : Languedoc-Roussillon
Appellation : Pic-Saint-Loup
Couleur : Rouge
Millésime : 2015
Cépage(s) : 60% Syrah, 20% Mourvèdre, et 20% Syrah
Degré : 14,5%
Contenant : 75cl
Vin AB

Anecdotes …
Les vignes agées de 7 à 30 ans sont situées sur des côteaux argilo-clacaire et limoneux au milieu des forêts de pins, et de chênes verts, ainsi que d'autres plantes. Le climat y est humide et frais.
Aucun désherbant ni instecticide ne sont utilisés. Chaque cépage est vinifié séparément. Les vendanges sont manuelles en caisses, la durée de cuvaison de 25 à 30 jours, et l'élevage de 12 mois en fûts de chêne français.

LA DÉGUSTATION :
Œil : robe rouge sombre aux reflets ambrés.
Nez : dominante de notes poivrées et de fruits noirs
Bouche : puissant, complexe, et boisé. les tanins sont fondus dans un bel équilibre général.

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température entre 16°C et 18°C.
À consommer entre 6 et 12 ans.
À servir avec une volaille cuisinée avec du lard fumé, ou une belle pièce de viande rouge.

Ce Pic-Saint-Loup cuvée Sélection 2015 du domaine Mas de l'Oncle est un vin puissant mais sans que le boisé soit excessif. Une réussite !

  • Boutique
  • VINS
  • ROUGES
  • DOMAINE MAS DE L'ONCLE - PIC SAINT LOUP SELECTION AOP BIO 2015 Syrah Mourvèdre Grenache
En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK