DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015

DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
  • BLANCS DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
  • BLANCS DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
DOMAINE DES CRETS -
EN STOCKNOUVEAU
20.80TTC
27.73TTC /L
Conditionnement : 1x 0.75L
Actuellement en stock
Article neuf

Ressources

Fiche technique

Région : Bourgogne
Appellation : Mâcon-Chardonnay
Millésime : 2015
Couleur : Blanc
Cépage(s) : 100% Chardonnay
Degré : 13%
Contenant : 75cl

Anecdotes...
Ce Mâcon-Chardonnay du domaine des Crêts provient d'une parcelle exposée sud, sud-est avec un sol argilo-calcaire, et à une altitude de 250m. Les vendanges ont été réalisées à la main en cagettes de 30kg. Ensuite, il y a eu un pressurage en grappes entières (sans sulfites ajoutés durant le pressurage). Et enfin, l'élevage a duré 14 mois dont 11 mois en fûts de chêne (10% de bois neufs).

LA DÉGUSTATION :
Œil : jolie robe couleur or, aux reflets jaunes
Nez : riche et complexe, où les notes de fleurs blanches, et d'agrumes (pamplemousse, citron) se mélangent
Bouche : ample, souple et tendre, marquée par une belle minéralité

CONSEILS DE DÉGUSTATION :
Température entre 11°C et 13°C.
Potentiel de garde de 5 à 7 ans.
À déguster avec des viandes blanches, poissons ou fromage

Ce Mâcon-Chardonnay "Climat Echenault de Serre" 2015 du domaine des Crêts est un vin frais et fruité, à la fois complexe et riche avec ses arômes intenses, mais qui garde un très bel équilibre propre à son millésime.

  • Boutique
  • VINS
  • BLANCS
  • DOMAINE DES CRETS - MACON-CHARDONNAY AOP - CLIMAT L'ECHENAULT DE SERRE - 2015
En modifiant l'article 5(3) de la directive 2002/58/CE par l'adoption de la directive 2009/136/CE, le législateur européen a posé le principe : - d'un consentement préalable de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées. - sauf, si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société de l'information expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. L'article 32-II de la loi du 6 janvier 1978, modifié par l'ordonnance n°2011-1012 du 24 août 2011 qui a transposé la directive 2009/136/CE reprend ce principe. En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent donc être déposés ou lus sur son terminal, tant que la personne n’a pas donné son consentement.OK